Oui au rassemblement!

Chères Arcueillaises, chers Arcueillais,

Nous vivons un moment unique dans l’histoire de notre ville.

Je suis un enfant d’Arcueil et voici plus de vingt ans que je suis à vos côtés. Je suis convaincu que chacun d’entre nous doit se sentir respecté et représenté quelle que soit sa condition. C’est pourquoi j’ai décidé de m’engager une fois de plus dans ces élections municipales qui sont cruciales pour vous car votre vote n’a jamais autant compté qu’aujourd’hui !

Notre liste le Peuple d’Arcueil est fermement résolue à faire entendre la voix de trop nombreux arcueillais abandonnés par Christian Métairie et son équipe. Nous ne pouvons plus accepter nos conditions de vie dans notre très chère ville : Abandon des quartiers populaires et de nos seniors, programmes immobiliers qui bétonnent toujours plus sans parler de la politique désastreuse en matière de sport de culture ou de jeunesse.

L’épidémie de Covid19 n’a fait que confirmer les limites de Christian Métairie et son équipe. Un immobilisme et une passivité manifestes alors que le peuple d’Arcueil espérait un soutien et des actions rapides. Où était Christian Métairie quand nous venions en aide à la population grâce notre groupe Coronavirus Entraide ARCUEIL ? Nous avons bien aperçu quelques photos de propagande mais personnes n’est dupe ! Pourquoi créer une polémique quand Benoit Joseph lance la fabrication locale de masques ou qu’il se joint à nous pour organiser la distribution dans la ville et les quartiers.

Le 15 mars dernier s’est déroulé le premier tour des élections municipales 2020. Notre liste a obtenu 10,29 % des voix contraignant l’équipe sortante à se soumettre à un deuxième tour. Pour la première fois depuis bien longtemps, une majorité des arcueillais s’est opposée au projet de Christian Métairie et de ces mêmes personnes installées depuis toujours. Malgré cela aucune proposition, aucun échange, aucune volonté, aucune prise en compte de la volonté exprimée lors de ce suffrage. Tout continue comme s’il n’y a pas de désaveu populaire. Nos appels à la solidarité comme celle sur l’aide aux paiements des loyers et des charges locatives a été balayée d’un revers de main. Circulez, il n’y a rien à voir.

Après un vote et d’intenses échanges, l’immense majorité de la liste que j’ai menée au 1er tour a décidé, en mesurant toutes les responsabilités que cela implique, de joindre ses forces à la coalition d’opposition à la mairie menée par Benoit Joseph. Cette union est soumise à l’acceptation de cinq de nos revendications présentes dans notre programme initial :

- Mise en place d’un référendum d’initiative municipale. 15% des électeurs pourront susciter
- l’organisation d’un référendum local sur un sujet.
- Création d’une maison des familles pour permettre à toutes les familles d’avoir une écoute.
- Mise en place d’un conseil municipal des jeunes.
- Signature de la charte Anticor qui garantira l’honnêteté de tous les élus.
- Transparence dans l’attribution des subventions, des logements et des marchés publics.

Par cette décision, nous signifions le souhait de garder notre identité, nos valeurs et notre engagement et aussi notre volonté de construire le renouveau de la politique municipale, en rejoignant la liste d’union des oppositions dans le cadre du second tour prévu le 28 juin prochain.

Plus que jamais, nous voulons rendre la ville à ses habitants. Détachons-nous des logiques partisanes car tous unis, nous pouvons être heureux à Arcueil.

Le 28 juin, mobilisons-nous et ensemble donnons un nouveau souffle à notre ville.

Karim Baouz
Le peuple d’Arcueil

Catégorie : carnets