TOP 

Prendre le pari d'oser

Chère Arcueillaise, Cher Arcueillais,

De quelle couleur parle-t-on ? Noire, blanche, rose, rouge, bleue ou verte ? J’ai la conviction que les étiquettes sont hors sujet. Est-ce Emmanuel Macron qui est venu mettre des rats au Chaperon vert ? Est-ce à Emmanuel Macron de venir réparer le mur du centre de loisirs qui s’est écroulé à la cité Raspail depuis plus de trois ans? Est-ce Emmanuel Macron qui a signé le permis de construire de la rue Victor Carmignac ? Ça suffit les diversions, Benoit n’est membre d’aucun Parti. A force de parler de politique nationale, Christian Métairie en vient à oublier les Arcueillais. Le mandat qui s’ouvre doit améliorer la vie des Arcueillais.

Il y a lieu d’être inquiet pour Arcueil. Le manque de renouvellement de la classe politique conduit à un immobilisme préjudiciable. Abstention, clientélisme, débauchages individuels, populisme, écologie de façade... Le fossé se creuse. Christian Métairie est le dernier représentant d’un système à bout de souffle, dont la conversion opportune à l’écologie politique ne trompe personne. Il y a un tel décalage entre le discours et les actes.

Devant tous les défis qui nous attendent, il faut prendre le pari d’oser se remettre en cause et transmettre notre expérience et nos valeurs à une nouvelle génération. Nous serons ainsi à même de construire des solutions modernes pour conjuguer l’apport essentiel de nouveaux Arcueillais tout en préservant la qualité de vie des habitants de notre ville-village.

Pour réussir ce projet, il est essentiel que cette dynamique soit conduite par une équipe qui associe l’expérience et la jeunesse. Je préfère une liste diversifiée à la liste décomposée de la majorité sortante. J’ai décidé de soutenir Benoit Joseph dans le projet qu’il porte. Il est entouré d’une équipe dynamique, renouvelée, aux horizons et aux parcours divers. Je vous invite à prêter la plus grande attention à cette belle liste diversifiée réunie autour de Benoit. Cela fait bien longtemps, qu’à Arcueil, un Maire n’a pas réussi à réunir autant de compétences dans un conseil municipal.

Je sais l’importance de la fonction de Maire. Benoit Joseph est à la hauteur. C’est un homme honnête, fidèle à ses convictions et qui tient ses engagements. Il est d’une grande compétence et cultive le dialogue. Son engagement bénévole aux côtés des plus fragiles, durant la crise sanitaire, a été à la hauteur de l’homme de cœur que je connais depuis 20 ans. Je serai à ses côtés si vous décidez de faire de lui notre nouveau maire.

Bien cordialement,

Denis Weisser - Directeur de campagne.
Ancien Conseiller Régional Parti Socialiste.
Ancien Président du Groupe Socialiste.
Ancien Maire adjoint aux finances et à l’urbanisme.

Catégorie : carnets